Interview de Frédéric Bonnet dans le cadre de la Biennale de Venise 2016 par la revue suisse Traçé

Interview de Frédéric Bonnet dans le cadre de la Biennale de Venise 2016 par la revue suisse Traçé

Commissaire du Pavillon français en 2016 et invité à de multiples reprises à Venise, nous retrouvons l’architecte et urbaniste français Frédéric Bonnet pour examiner la tendance actuelle des biennales d’architecture et découvrir sa dernière contribution pour le projet collectif «The Practice of Teaching».

lien
article dans L'Architecture d'Aujourd'hui n°425 juin 2018

article dans L'Architecture d'Aujourd'hui n°425 juin 2018

Biennale d'architecture de Venise, la sélection d'AA

En 2016, l'agence française Obras était co-commissaire, avec le collectif AJAP14, du pavillon français. En 2018, invité par Yvonne Farrell et Shelley McNamara à présenter le travail qu'il conduit avec ses étudiants de Mendrisio, Frédéric Bonnet est, avec une superbe maquette où le grand paysage coexiste avec de minuscules structures, le seul représentant français au sein de l'Arsenal.

 

 

 

Livre

Livre "Levels" de Frederic Bonnet sur le travail de l’agence et de son atelier de projet de l’Accademia di Architettura di Mendrisio édité à l’occasion de notre présence à l’Arsenal pour la Biennale de Venise 2018

Livre "Levels" disponible. 40€ (48,5€ si envoi postal)

Le livre « levels » sur le travail d’Obras et de l'atelier de projet des étudiants de Frédéric Bonnet de l’Accademia di Architettura di Mendrisio est édité à l’occasion de notre présence à l’Arsenal pour la Biennale de Venise, il concentre une présentation de sept projets d’Obras et de la production collective de l’Atelier de Mendrisio retranscrite dans l’expo par une grande maquette que certains d’entre vous ont peut-être vue à Venise.

220 pages, dos cousu, hardcover tissu (deux versions de couverture: avec ou sans images, voir photos jointes), 32X20cm, anglais/français, dessins originaux inédits pour les sept projets d'Obras, cahier photo couleur des projets d'Obras, grandes photos de la maquette de l’Arsenal. Imprimé sur Munken Polar Rough 150g.

Six textes plus « fondamentaux » illustrés de croquis pris sur une dizaine d’années de projet accompagnent cette restitution: l’un sur l’enseignement et ses rapports avec la pratique (c’était le thème choisi par les Grafton pour cette invitation de 13 profs de Mendrisio à la Corderie "the practice of teaching"), l’autre sur les espaces publics (concentré de la thèse que je prépare sur l’espace public, les questions disciplinaires et sociétales que pose sa fabrication), deux autres sur la réalité complexe des territoires contemporains et la manière de les interroger à travers l’enseignement, et enfin deux textes (common tools et common work) sur les outils mobilisés et sur les rapports entre travail collectif et travail individuel, ce que cela dit de l’urbanité aux futurs architectes, ou aux architectes en général d’ailleurs…

Payable par chèque à l’ordre de LAC SAS (« Landscape & Architecture Critics », maison d’édition que j’ai créée en 2017). factures éditées si nécessaire. Paiement à envoyer à l'attention de Frédéric Bonnet au 42 rue d'Avron.


Une première présentation de l'ouvrage est prévue à la librairie Archipel à Lyon le 20 octobre.

Concours remporté sur le site du Parc Naturel de Drilon organisé par Albanian-American Development Foundation avec PROAP

Concours remporté sur le site du Parc Naturel de Drilon organisé par Albanian-American Development Foundation avec PROAP

Le parc naturel de Drilon se situe entre la rive sud du lac Ohrid et la chaîne des montagnes de Valamares, non loin de la frontière entre la Grèce et l’Albanie. Sa situation exceptionnelle dans une plaine alluviale sillonnée par un réseau de canaux, en fait un lieu de villégiature privilégié en Albanie. Le village de Tushemisht et l’Albanian-American Development Foundation ont lancé un concours pour la valorisation de ce patrimoine naturel à travers un vaste projet de développement urbain basé sur le tourisme. 

Les agences Proap et Obras ont compris le site comme un sytème complexe dans lequel le lac, le réseau de canaux, le paysage agro-rural et la montagne forment un équilibre. L’objectif du projet est de prendre conscience de ce système naturel en s’y inscrivant d’une manière durable. 

Pour cela, le projet consiste à densifier le réseau de canaux existant et à construire des liens fonctionnels entre les nouveaux bâtiments et le paysage aquifère. Ceci à travers des activités économiques (éco-tourisme, horticulture, pisciculture, etc), techniques (traitement des eaux usées, barrages, etc) ou de nouveaux usages (loisirs, déplacements, etc). Cette nouvelle relation au paysage, allant vers une redécouverte de sa valeur écologique et économique est le vecteur d’un développement durable.

La proposition, porte par ailleurs sur la conception des équipements publics (office du tourisme, musée du lac et marché artisanal). Ces bâtiments sont dessinés par rapport à leur intégration au site via leur architecture, les matériaux locaux qui les composent ou encore leur situation.  

La proximité du village de Tushimisht et la proximité du projet avec le bâti existant est aussi une des problématiques soulevées. Les nouveaux bâtiments s’intègrent dans dans la trame agricole existante et leur architecture reprend les éléments du vocabulaire local (toit à double pente, faible hauteur, etc). Quant au patrimoine existant vétuste de Tushemisht, une série de recommandations a été formulée pour mener à bien leur réhabilitation. 

Maîtrise d'ouvrage : lbanian-American Development Foundation

Equipe de maîtrise d'oeuvre : Proap (paysagiste mandataire), Obras architectes

Mission remportée : Urbaniste coordonnateur, maitrise d'oeuvre urbaine et architecturale des équipements

 

 

pdf
Obras retenu pour l'aménagement de la ZAC Pirmil-Les Isles à Nantes et Rezé

Obras retenu pour l'aménagement de la ZAC Pirmil-Les Isles à Nantes et Rezé

L'équipe menée par Obras a été retenue par Nantes Métropole Aménagement pour l'aménagement de la ZAC Pirmil-Les Isles à Nantes et Rezé, dans le prolongement des études que l'agence a effectuées depuis 7 ans sur ce site.
 
Obras est accompagné de partenaires aux compétences variées : D'Ici là (paysage), Biotec (renaturation), Artelia (génie civil, hydraulique), Elioth (économie circulaire), RR&A (déplacements), Burgeap (dépollution), CEBTP (études géotechniques).

Le Book logements 2017 de l'agence obras est sorti

Le Book logements 2017 de l'agence obras est sorti

Cet ouvrage illustré des photos des réalisations et de dessins de l’agence obras présente de manière synthétique deux projets livrés récemment :

-104 logements à Brétigny-sur-Orge, Essonne (91), ÎLOT SO3, ZAC DES SORBIERS, Maitre d’ouvrage : Kaufman & Broad, Equipe : Aude Mermier (VAAM) pour la conception de la médiathèque, AXIO économiste, David Chambolle EVP BET structure, Tribu Energie BET environnement, Jérôme Mazas Horizon Paysage, WOR BET fluides, chefs de projet Obras : Aurélien Delchet (PC), Jenny Reuillard (chantier)

-71 logements, à Cornebarrieu, Haute-Garonne (31), ÎLOT C, ZAC MONGES, Maitre d’ouvrage : Procivis, Colomiers Habitat, Equipe : STDI BET structure, EEC BET fluides, chef de projet Obras : Alexandre Dubure

Et un projet en cours d’étude, avec des travaux prévus pour début 2019 :

-72 logements, à Cornebarrieu, Haute-Garonne (31), ÎLOT N2, ZAC MONGES, Maitre d’ouvrage : Pichet, Equipe : ECOTECH INGENIERIE BET structure, fluides, thermique et économie, AGID2D BET développement durable, chef de projet Obras : Anne-Emmanuelle Passerieux

 

Aménagement du quartier du Hédas à Pau Lauréat des Défis Urbains 2018

Aménagement du quartier du Hédas à Pau Lauréat des Défis Urbains 2018

Organisés par Innovapresse dans le prolongement du Forum des Projets Urbains, les Défis Urbains visent à récompenser les meilleures stratégies/opérations au sens de leur impact sur le développement et le renouvellement urbains.

Au sein de différentes catégories, les Défis Urbains distinguent des opérations (bâti, espaces publics, aménagements de toutes dimensions) et initiatives (événements, procédures, installations éphémères...) exemplaires livrées entre le 1er janvier 2015 et le 31 mars 2018. L'idée est de dresser un panorama de la production actuelle qui soit représentatif et questionne la multiplicité des enjeux liés à la fabrication de la ville. 

Le jury, présidé par Marie-Christine Vatov, rédactrice en chef du magazine Traits Urbains et de la lettre Urbapress, et composé de Bénédicte de Lataulade, présidente de l'Acad, Jean-Luc Poidevin, directeur général délégué Ensemblier urbain de Nexity et pdg de Nexity Villes & Projets, Karine Hurel, directrice de mission à la Fnau et Basile Delacorne, rédacteur en chef adjoint d'Innovapresse, s'est réuni au cours du mois de mai pour désigner les lauréats de cette édition 2018.

Pour cette 3ème édition, 23 projets ont été salués selon 21 thématiques. La revalorisation du quartier du Hédas a été distingué du point de vue du "Confort urbain". 

Le jury a particulièrement apprécié le projet pour son échelle et son intégration dans un contexte chargé d'histoire et un tissu dense. Ils ont souligné la "couture" effectuée, qui vient requalifier une séquence urbaine sur la longueur avec des aménagements subtils mais la ponctue aussi avec des espaces forts et fédérateurs.

pdflien
Obras et l'atelier de Frédéric Bonnet de l'Académie d'Architecture de Mendrisio à la Biennale de Venise

Obras et l'atelier de Frédéric Bonnet de l'Académie d'Architecture de Mendrisio à la Biennale de Venise

Invité sur le thème «la pratique de l’enseignement» par les commissaires de la seizième Biennale d’Architecture de Venise, Frédéric Bonnet présente des travaux de l’agence Obras (qu’il a fondé en France avec Marc Bigarnet) et les travaux des 24 étudiants de son atelier à l’Académie d’Architecture de Mendrisio. Ce livre parle des espaces publics comme des libres espaces (freespaces) et comment les penser, de la manière dont l’architecture

répond, au delà de l’édifice, à des questions d’infrastructures, de sol, de paysage; Ce livre évoque l’entrelacement des échelles, de la grande échelle urbaine jusqu’aux constructions les plus précises;

Ce livre explique les interactions fertiles entre la pratique, l’enseignement et la recherche; ce livre parle de partage d’outils, de travaux et d’implications humaines; ce livre présente la diversité des territoires d’aujourd’hui, souvent ordinaires, où l’architecture peut être utile; ce livre insiste sur la nécessaire cohabitation entre les engagements sociétaux, les savoir-faire disciplinaires, et le travail de dessin. 

 

Second Prix de l'ACEtylene 2017 pour l'aménagement du Hédas à Pau avec Obras architectes AMO

Second Prix de l'ACEtylene 2017 pour l'aménagement du Hédas à Pau avec Obras architectes AMO

Le projet de l’aménagement du Hédas à Pau a reçu le second prix de l'ACEtylene 2017.Jury composé de professionnel de la lumière, journalistes & paysagistes

mission obras : Maîtrise d'œuvre urbaine, concertation programme et conception des espaces publics, suivi de la conformité de réalisation, assistance auprès de la SIAB

maître d'ouvrage : SIAB - société Immobilière de l'Aménagement du Béarn
programme : aménagement des espaces publics du quartier du Hédas à Pau

Maîtrise d'œuvre de réalisation: Egis, Quartiers Lumières

entreprises : Eiffage, Cegelec, Plisson, NGE, Guintoli, GTS, Iumana

« Repenser l’urbanisme », sous la direction de Thierry Paquot, Editions InFolio, octobre 2017 (Livre), réédition 2013

« Repenser l’urbanisme », sous la direction de Thierry Paquot, Editions InFolio, octobre 2017 (Livre), réédition 2013

 

Préface : Isabelle Laudier

Contributions : Sophie Body-Gendrot, Frédéric Bonnet, Jean- Marc Offner, Thierry Paquot, Vincent Renard et Chris Younès.

 

Présentation par l’éditeur : L’urbanisation est d’abord une localisation, c’est-à-dire une occupation du sol, d’où la réflexion de Vincent Renard sur le foncier, les formes de propriété, la spéculation, les usages, etc. Mais l’urbanisation n’est pas figée, les citadins circulent et sont réseautés, c’est ce qu’explore Jean-Marc Offner en constatant que nous assistons à la fin du modèle unique et que nous entrons dans une nouvelle ère des mobilités, marquée aussi bien par les économies d’énergie que par la multiplication des échanges. Les formes de l’urbanisation planétaire génèrent plus ou moins d’exclusions et de ségrégations qui se traduisent par de l’insécurité ou de la sécurité, ce qu’explore Sophie Body-Gendrot. Il serait absurde de nier le réchauffement climatique, la future pénurie d’énergie fossile, la surconsommation de matières premières aux réserves limitées, etc., d’où la nécessité d’imaginer d’autres architectures, d’autres paysages, ce à quoi s’exerce Frédéric Bonnet. La prise en compte de la question environnementale change le paradigme sur lequel reposait l’urbanisme productiviste, Chris Younès esquisse ces nouveaux milieux urbains dans lesquels nous sommes appelés à bâtir notre demeure. Mais vivre ensemble exige des accords et des désaccords, ce qu’on nomme « la politique » : quelles en sont les territorialités, réelles ou virtuelles ? Ce dernier sujet est traité par Thierry Paquot.

Six thèmes, six auteurs pour comprendre l’urbanisme et le repenser à l’heure de l’impératif écologique et de la configuration d’aires numériques inédites. Une démarche rétroprospective qui combine ce que le passé nous révèle et ce que le futur nous inspire.

Une réflexion de fond par les meilleurs spécialistes sur un sujet d’actualité.

 

Dans le dernier numéro d'Architecture d'Aujourd'hui

Dans le dernier numéro d'Architecture d'Aujourd'hui

L'intelligence du sol par Frédéric Bonnet, dans Architecture d'Aujourd'hui, AA421, octobre 2017

Penser l’édifice non plus comme une série de volumes qui s’intègreraient à un site, mais comme un élément qui agirait avec le contexte de manière active. A ce titre, l’infrastructure, non pas simplement l’ouvrage d’art, mais toutes les configurations du sol qui accompagnent et organisent les édifices, devient la condition première de l’architecture. 

 Frédéric Bonnet sur France Culture dans le Grain à moudre

Frédéric Bonnet sur France Culture dans le Grain à moudre " Catastrophes naturelles : faut-il bunkériser les villes ? "

Les récentes destructions causées par Harvey et Irma révèlent l’extrême vulnérabilité de certaines zones urbaines. Face aux catastrophes naturelles, comment construire des villes plus résilientes ? 

rma aux Antilles, Harvey au Texas : la saison cyclonique 2017, toujours en cours, restera comme une des plus dévastatrices. Tout comme la mousson en Inde, un peu plus intense au fil des années. Ou comme le puissant tremblement de terre qui vient de toucher le Mexique.

Toutes ces catastrophes naturelles témoignent, après coup, de la fragilité des zones habitées. Si le bilan humain reste limité au regard de l’extrême violence de ces phénomènes (une quarantaine de morts après le passage d’Irma aux Caraïbes et en Floride), les dégâts matériels sont impressionnants. Vient désormais le temps de la reconstruction.

Mais quelle reconstruction ? Au même endroit, ou dans des zones protégées ? Dans des matériaux plus résistants ou plus résilients ? La logique voudrait que, là où le risque est important, le bâti soit indestructible. Mais est-ce possible ? Et s’agit-il de la meilleure option ?

 

Bibliographie : Atout risques : des territoires exposés se réinventent Frédéric Bonnet Parenthèses, 2016

lien
La pierre: 5 histoires vraies

La pierre: 5 histoires vraies

Conférence de Marc Bigarnet dans le cadre de "l'Atelier Pierre" organisé par l'Académie de la Pierre présidée par Gilles Perraudin, du 5 au 9 septembre 2016 - Vauvert.

Qu'elles soient gravées dans le marbre, issues de rencontres ou encore imaginaires, ces "5 histoires vraies" autour des projets de l'agence Obras construisent les liens entre Ici et Ailleurs, entre les hommes et leur territoire, entre l'architecture et son sol…

Le mythe: "Chaque lettre gravée est un cadran solaire" : JC Lamborot - graveur lapidaire - récit1: Alicante - le site est la pierre -, récit 2: La Zac Monges - la pierre fait la ville - récit 3: Châteaurenard - la pierre est la ville -, récit 4: Saint-Lager et Odenas - Chacun donne sa pierre -…

 

lien
Obras et le collectif AJAP14, commissaires du Pavillon français à la Biennale d'Architecture de Venise

Obras et le collectif AJAP14, commissaires du Pavillon français à la Biennale d'Architecture de Venise

Il fut un temps où l’Architecture, c’était naturellement l’architecture pour tous, en lien avec l’économie et les évolutions sociales. Dans un certain sens, Jean-Louis Cohen a témoigné lors de la dernière Biennale de cette énergie politique, de la mobilisation de l’industrie, de la créativité nécessaire pour étendre le plus largement possible les effets de l’architecture. Nous avons été baignés de ce positivisme. Le travail de Gropius et de Taut – des dizaines de milliers de logements, pour tous, à une qualité optimale –, les engagements humanistes d’Alvar Aalto, l’inventivité généreuse de Prouvé, l’extraordinaire bouillonnement sur le logement, encore dominant il y a vingt ans, est notre héritage. Il faut dire qu’il naquit dans un siècle traversé par deux guerres, qui nous laissa, à deux reprises, exsangues et dévastés, où il fallut reconstruire, puis croître, à toute vitesse. Souvenons-nous que la maison Domino de Le Corbusier est une réponse aux désastres des premiers mois de la « Grande Guerre » autour de la frontière belge. Nous étions il y a près d’un siècle dans l’état que les réfugiés d’aujourd’hui ont quitté. Assoupis désormais dans le confort déclinant qui est le nôtre, il faut qu’Aravena nous secoue, et restaure comme une évidence la nécessité de cet engagement passé.

lien
LE LIVRE « NOUVELLES RICHESSES »

LE LIVRE « NOUVELLES RICHESSES »

Les Editions Fourre-Tout ont remporté, en association avec le collectif AJAP14 et OBRAS, la réalisation du catalogue du Pavillon Français de la 15e Biennale d’Architecture de Venise 2016.
 
Il s’agit d’abord et avant tout de la formalisation éditoriale d’un propos plus large que le projet scénographique – à savoir, un état des lieux de la France péri-urbaine, et de la transformation de son quotidien. Cet état des lieux se manifeste surtout par une campagne de recension de projets d’architecture auprès d’acteurs locaux, et notamment des Ecoles nationales d’Architecture, qui permettent au livre d’approcher de cette masse critique: au total, près de 150 projets sont documentés dans le livre, qui déploie par ailleurs un discours crtique lié aux thématiques générales de l’exposition.

pdflien
Notification de l'accord-cadre relatif à la maîtrise d'œuvre urbaine pour le quartier gare de Châteaurenard

Notification de l'accord-cadre relatif à la maîtrise d'œuvre urbaine pour le quartier gare de Châteaurenard

Le 13 avril 2016, Monsieur Bernard Reynès, Député-Maire de Châteaurenard et Monsieur Lombardo, adjoint en charge de l'urbanisme, ont notifié l'accord-cadre relatif à la maîtrise d'œuvre urbaine pour le quartier gare de Châteaurenard, attribué à Obras avec Horizons Paysages, Alto Step, Transversal et Trajeo.
Cette séance publique a permis dès son lancement, d'associer autour du projet l'ensemble des élus de Chateaurenard, les services de la ville, le CAUE 13 avec Valentine Depslats et Gilles Sensini AMO qui ont accompagné la ville dans l'organisation du le dialogue compétitif, l'Etablissement Public Foncier Local, comme les habitants ou riverains du futur quartier.

 

lien
104 logements, commerces et médiathèque à Brétigny-sur-Orge

104 logements, commerces et médiathèque à Brétigny-sur-Orge

Médiathèque, Obras architectes avec Aude Mermier (VAAM)

Logements, Obras / direction de chantier Jenny Reuillard (Obras)

Obras, 169 architecture et Elioth lauréats du concours EDF bas carbone 2015

Obras, 169 architecture et Elioth lauréats du concours EDF bas carbone 2015

Le 15 décembre 2015 à la maison Folie Moulins de Lille, l'équipe Obras/169 architecture/Elioth a reçu le prix du concours EDF bas carbone 2015 des mains de Martine Aubry, pour le projet "La fabrique de la Renaissance".

Ce projet propose d'imaginer la mutation du quartier Vauban-Esquermes de Lille à l'horizon 2050 par l'implantation d'une fabrique, dans un contexte de sobriété énergétique et de réappropriation citoyenne de la culture constructive.

Nous sommes ravis de ce prix et de notre collaboration avec 169 architecture/Elioth et l'illustratrice Diane Berg qui nous a permis de mener un travail prospectif mobilisant tous les membres de l'équipe.

Le projet est exposé avec les autres propositions à la maison folie Moulins jusqu'au 17 janvier 2015. Un dessin animé présentant le projet est disponible sous le lien.

lien
Biennale d'architecture de Venise 2016

Biennale d'architecture de Venise 2016

Obras et le collectif AJAP14 ont été retenus pour représenter la France au Pavillon français de la Biennale d'architecture de Venise 2016 pour le projet "Nouvelles du front, nouvelles richesses ?"

"Dans la France ordinaire s’opèrent les projets qui transforment un bien commun en devenir : le territoire. Face à l’adversité que représente la banalité, un engagement hérité largement partagé fait émerger quotidiennement, modestement, du remarquable dans le familier."

lien
Les matinées du CGEDD

Les matinées du CGEDD "L'inondabilité comme moteur du projet urbain"

Frédéric Bonnet a participé le 25/09/2015 aux matinées du CGEDD avec une intervention sur le thème de "L'inondabilité comme moteur du projet urbain" (vidéo de l'intervention disponible en lien).
 
L’inondation, comme tous les aléas naturels, conduit à envisager des solutions pour urbaniser de manière plus « durable », en symbiose avec la nature. La prise en compte de l’aléa incite à inventer des méthodes d’élaboration des projets qui soient transversales à toutes les compétences. Sous impulsion politique, l’urbaniste peut contribuer à retourner des situations difficiles en conciliant des exigences apparemment contradictoires. Il s’agit de passer d’une culture « défensive » opposant ville et nature à des dispositifs intégrés prenant en compte les effets de l’inondation sur la vie urbaine. 
Cette matinée explore la résilience des projets urbains et territoriaux, utilisant la menace comme levier d’action, comme le démontrent les exemples de Saint-Pierre-des-Corps et à une autre échelle New York, faisant naître une nouvelle donne et une nouvelle esthétique urbaine, jouant sur les différentes échelles et intégrant les comportements des usagers.
 
Avec 
Frédéric Bonnet, Grand Prix de l’urbanisme 2014 ; 
Cecilia Kushner, urbaniste, agence d’urbanisme de New York; 
Marie-France Beaufils, Sénatrice-maire de Saint-Pierre-des-Corps.
 
Débat conçu et animé par Ariella Masboungi, inspectrice générale de l’administration du Développement durable.

lien
Conférence à Santiago de Chile, Universidad Diego Portales

Conférence à Santiago de Chile, Universidad Diego Portales

Conférence "les défis de l'espace publics dans la vilel patrimoniale" donnée à l'invitation de la formation postmaster dirigée par Claudio Magrini (Magisterio Territorio y Paisaje)

Projets de la Place Saint-Michel à Bordeaux, de la place de l'Hôtel de Ville de Saint-Etienne, du parc de la Ereta de Alicante, du parc Portuaire du Havre

lien
Débat à Nantes

Débat à Nantes "La Loire et Nous", projet de Pirmil - les Isles de Rezé

Frédéric Bonnet a participé à la dixième audition publique du débat "La Loire et nous" à Nantes, pour parler de la rive sud de la Loire et du projet dont Obras à la charge sur les deux kilomètres de rives entre Pirmil (Nantes) et les Isles de Rezé (Trentemoult) jusqu'à Bouguenais.

Nantes montre ainsi que le débat démocratique et les questions territoriales ont tout à gagner à s'allier. Nantes réinstaure la politique -au sens le plus noble du terme- au cœur de nos métiers. Comme cela est rafraîchissant pour les architecte aussi bien que pour les citoyens que nous sommes.

lien
Lancement du Grand prix Aménagement adapté aux terrains inondables constructibles

Lancement du Grand prix Aménagement adapté aux terrains inondables constructibles

Ségolène Royal, ministre de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie, et Sylvia Pinel, ministre du Logement, de l’Égalité des territoires et de la Ruralité lancent aujourd’hui le Grand prix d’aménagement : « comment mieux bâtir en terrains inondables constructibles ». Ce grand prix vise à promouvoir les projets innovants pour rendre les habitants moins vulnérables aux risques d’inondation dans le cadre de projets d’aménagement.


Ségolène Royal, ministre de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie, et Sylvia Pinel, ministre du Logement, de l’Égalité des territoires et de la Ruralité lancent aujourd’hui le Grand prix d’aménagement : « comment mieux bâtir en terrains inondables constructibles ». Ce grand prix vise à promouvoir les projets innovants pour rendre les habitants moins vulnérables aux risques d’inondation dans le cadre de projets d’aménagement.
Il s’inscrit dans le cadre de la stratégie nationale de gestion du risque inondation, présenté le
10 juillet dernier, qui va se décliner sur tous les territoires pour faire en sorte de mieux prévenir les risques d’inondation, qui devraient s’aggraver et se multiplier avec le changement climatique.

Le Grand prix se fera en deux étapes :

  •  Dès à présent, un appel à projets sur des réalisations en cours ou récentes, intégrant de façon innovante le risque inondation dans leur conception, est lancé auprès des professionnels. Peuvent concourir des projets dans les catégories suivantes : architecture, urbanisme, dispositifs constructifs, environnement paysage. D’autre part,Sylvia Pinel a présenté de nombreuses mesures de relance de la construction qui vise notamment à permettre la construction de logements dans les zones tendues.
    La désignation des lauréats se déroulera en juin 2015, un an après la présentation de la stratégie nationale.
  • Dans un second temps, sur 2015-2016, un concours sera organisé sur quelques sites, choisis en concertation avec les collectivités, où les professionnels seront invités à proposer des partis d’aménagement et des solutions architecturales nouvelles.
    Ségolène Royal et Sylvia Pinel invitent ainsi tous les concepteurs à participer à ces démarches qui contribueront à l’adaptation au changement climatique. Elles permettront ainsi de rendre moins vulnérables nos territoires et d’apporter de l’innovation, de renforcer notre savoir-faire et de contribuer à l’activité économique.

 

Toutes les informations sur le Grand Prix d’Aménagement sont disponibles sur : 

www.developpement-durable.gouv.fr/gpatic2015

Contact : 

lien
Les publications de la FNAU - TRAITS D'AGENCES - Habiter l'eau

Les publications de la FNAU - TRAITS D'AGENCES - Habiter l'eau

Dans le dossier central du Traits d'agences d'hiver 2015 consacré à "habiter l'eau", ou comment faire du risque inondation une opportunité pour inventer de nouveaux modes d'aménager, Frédéric Bonnet, Grand Prix de l'Urbaniseme 2014, expose ses premiers enseignements de l'Atelier National.

lien
Grand Prix de l'urbanisme - Video - interview Frédéric Bonnet

Grand Prix de l'urbanisme - Video - interview Frédéric Bonnet

Interview de Frédéric Bonnet à l'occasion de la remise du Grand Prix de l'Urbanisme le 15 décembre à la Cité de la Musique

lien
Cérémonie du Grand Prix de l’Urbanisme et du Palmarès des jeunes urbanistes 2014

Cérémonie du Grand Prix de l’Urbanisme et du Palmarès des jeunes urbanistes 2014

Le 15 décembre 2014, à la Cité de la Musique à Paris,

Débat autour des concepts et des projets de Frédéric Bonnet, lauréat du Grand Prix de l'urbanisme de 14h00 à 17h45

Remise du Grand Prix de l’urbanisme et annonce du Palmarès des jeunes urbanistes par Sylvia Pinel, ministre du Logement, de l’Égalité des territoires et de la Ruralité à 18h00

La cérémonie sera suivie d’un cocktail.

Frédéric Bonnet Lauréat du Grand Prix d'Urbanisme - communiqué du Ministère

Frédéric Bonnet Lauréat du Grand Prix d'Urbanisme - communiqué du Ministère

Le jury du Grand Prix de l'urbanisme, réuni à l'initiative de Sylvia  Pinel, ministre du Logement et de l'Egalité des territoires, et présidé  par Jean-Marc Michel, directeur général de l'aménagement, du logement et  de la nature, a décerné, le 16 juillet, le Grand Prix de l'urbanisme  2014 à Frédéric Bonnet (Agence Obras)

lien
Clôture de la seconde session des ateliers dans le cadre de l'Atelier National - Territoires en mutation exposés aux risques

Clôture de la seconde session des ateliers dans le cadre de l'Atelier National - Territoires en mutation exposés aux risques

Inverser le regard, le risque comme outil de projet 

La seconde session des ateliers vient de s'achever dans le Var au coeur de la Vallée de l'Argens. L'équipe projet pluridisciplinaire - l'agence obras est accompagnée d'experts alphaville+mageo+Frank boutté consultants+rra mobilité+burgeap - a parcouru les régions depuis l'Oise, en passant par les Vallées de la Fensch et de l'Orne en Lorraine, jusqu'à Saint-Pierre-des-Corps dans le Val de Loire, afin de présenter aux élus leur premières hypothèses de projet. 

lien
les mâts

les mâts "badiane" de la place Saint-Michel (Bordeaux) sont prêts

Test du numéro 1 de série à la fonderie GHM à Sommevoire (Haute-Marne), avec GHM, Eclatec (en charge du dispositif lumineux des LEDs intégrés), Akari-Lisa Ishii (Icon) et Alexandre Dubure (Obras). Bravo aux équipes des entreprises pour la qualité de réalisation de ce luminaire destiné à être installé, dans quelques mois, autour de la flèche et de la basilique Saint-Michel de Bordeaux.

PMI : avancement travaux de la Place Micoulaud à Toulouse

PMI : avancement travaux de la Place Micoulaud à Toulouse

La place est partiellement ouverte.

SMI : avancement travaux de la Place Saint-Michel à Bordeaux

SMI : avancement travaux de la Place Saint-Michel à Bordeaux

La trame de l'espace Saint-Michel commence à se dessiner. Le travail des entreprises est magnifique.

PMI : avancement travaux de la Place Micoulaud à Toulouse

PMI : avancement travaux de la Place Micoulaud à Toulouse

Quelques photos prises lors de notre dernière réunion de chantier, Place Micoulaud à Toulouse.
Les échéances électorales approchant, les élus ont demandé à libérer les emprises de chantier (quasi) terminées pour ce début de mois de mars.
La place et les sols pavés ne sont, pour le moment, circulés que par les piétons - les sols resteront encore au repos jusqu'à la fin mai - début juin, date définitive de livraison de la tranche ferme de ce chantier, et ouverture aux véhicules et engins d'entretien. 

SMI : avancement travaux de la Place Saint-Michel à Bordeaux

SMI : avancement travaux de la Place Saint-Michel à Bordeaux

L’avancement des travaux d’aménagement de la Place Saint-Michel à Bordeaux : bordures et premières cales céramiques posées sur les trottoirs.

PMI : avancement travaux de la Place Micoulaud à Toulouse

PMI : avancement travaux de la Place Micoulaud à Toulouse

L’avancement des travaux d’aménagement de la Place Micoulaud à Toulouse.

« Quelle belle texture de brique ! Comme quoi cela vaut le coup de se battre, quitte à aller faire le balayage des marchés humides et glaciaux sous la bruine de nos voisins flamands, pour convaincre nos élus… Bravo! »

RIS : Atelier National en Lorraine

RIS : Atelier National en Lorraine

Suite au premier atelier « Projet Territoires en mutation exposés aux risques - mission d‘assistance à la maitrise d’ouvrage pour la définition de stratégies de territoires sur les sites pilotes retenus - AN2013 », dans les vallées de la Fensch et de l'Orne, article de presse paru dans le Républicain Lorrain.

NAC : Médiathèque, 105 logements

NAC : Médiathèque, 105 logements

Obras va réaliser la nouvelle médiathèque de la Communauté d'agglomération du Val d'Orge à Brétigny. L'équipement est inclus dans l'immeuble de 105 logements et commerces que Obras réalise pour Nacarat.